Liens

Recherche de documents

Revue internationale

Actualités 2015

L'importance du contrôle des finances publiques a été soulignée par la Coopération INTOSAI-bailleurs de fonds

Brésil, 8 octobre—La 8ème réunion du Comité de pilotage de la Coopération INTOSAI-bailleurs de fonds s'est tenue les 6 et 7 octobre 2015. Plus de 50 représentants de l'INTOSAI et de la communauté internationale des bailleurs de fonds ont confirmé l'orientation stratégique de la Coopération qui est de consolider le soutien apporté au renforcement des capacités des ISC. Le ministre-président de la cour des comptes du Brésil of Brazil, Monsieur Aroldo Cedraz, a accueilli la réunion.

Le partenariat de la Coopération demeure pertinent, cinq ans après sa mise en place. Une évaluation indépendante récente réalisée sur le progrès a souligné une augmentation du soutien de pair à pair tout au long des années, une réduction des chevauchements et des efforts de renforcement des capacités plus coordonnés parmi les bailleurs de fonds. Le soutien aux ISC est davantage tiré par la demande et aligné sur les plans stratégiques des ISC. Par le biais de la Coopération, une initiative globale a été lancée pour appuyer la mise en œuvre des normes de contrôle, et un grand nombre de projets pour renforcer les capacités des ISC ont été réalisés sur les plans régional et individuel dans les pays.

Le Comité de pilotage a salué ces développements positifs et également souligné la valeur ajoutée du Cadre de mesure de la performance (ISC PMF), l'appel mondial à propositions pour les initiatives de renforcement des capacités des ISC, et la base de données pour le développement des capacités des ISC disponible au public, qui fait progresser la prise de conscience et le soutien aux ISC.

La Coopération a réitéré l'importance du Cadre ISC PMF comme outil de diagnostic essentiel pour évaluer les points forts et les domaines où l'on peut apporter des améliorations au sein des ISC, ainsi que les moyens dont ceux-ci peuvent contribuer à la bonne gouvernance, à la transparence et à la responsabilité.  Le Cadre ISC PMF est en cours d'élaboration sous la direction du Groupe de travail sur la valeur et les avantages des ISC, avec le soutien de la Coopération. Il est piloté sur le plan mondial et sera présenté pour approbation au Congrès de l'INTOSAI en 2016.

Le rapport sur l'appel mondial à propositions du Comité a démontré que les initiatives stratégiques pour le renforcement des capacités sont appuyées en permanence ; plus de 50 % des propositions liées au renforcement des ISC de l'appel mondial en 2013 ont été appariés avec le soutien financier des bailleurs de fonds. Le Comité a appelé les bailleurs de fonds et les gouvernements à reconnaître le rôle du contrôle indépendant des finances publiques et sa contribution à la bonne gouvernance. Il a également exhorté les bailleurs de fonds et les gouvernements à augmenter leur soutien financier pour le renforcement des capacités des ISC en appuyant des projets et en contribuant au fonds de renforcement des capacités des ISC. Le fonds, qui est soutenu financièrement par la Suisse, a fourni des subventions aux sept ISC pour qu'elles puissent mettre en œuvre leurs plans stratégiques de renforcement des capacités ces deux dernières années, ce qui correspond à une petite fraction du montant nécessaire pour faire une différence.

Pour réaliser le plein potentiel de la Coopération, le Comité de pilotage a défini trois priorités pour le futur des efforts déployés en matière de renforcement des capacités :

 

  • Achever le développement du Cadre ISC PMF pour permettre qu'il soit endossé par le Congrès de l'INTOSAI en 2016 et reconnu sur le plan international comme premier outil de diagnostic mondial pour les évaluations du renforcement des capacités des ISC.
  • Recenser les enseignements tirés pour augmenter le financement des plans de développement des ISC.
  • Réaménager et améliorer les moyens qui permettent d'échanger les informations et connaissances sur les initiatives efficaces de renforcement des capacités des ISC et, finalement, élaborer un cadre plus robuste axé sur les données probantes pour montrer les résultats de la Coopération, en appuyant les résultats escomptés de celle-ci et en appuyant le rôle que jouent les ISC dans la bonne gouvernance et la responsabilité afin que les citoyens puissent exploiter les ressources publiques.
13 Novembre 2015


<< retour