Aller au contenu principal

Réunion de lancement du groupe d'experts COVID-19 du SCEI

Plus de 180 membres de la communauté de l'INTOSAI ont participé à la réunion de lancement du groupe d'experts COVID-19 du Comité de surveillance sur les questions émergentes (SCEI), présidée par l'ISC de la Fédération de Russie, le 22 juin 2020. La réunion d'une grande actualité était consacrée aux « Priorités des ISC dans la pandémie COVID-19 : thèmes, méthodes et techniques d'audit ».

Les discussions ont porté sur l'échange des priorités des ISC pour assurer la poursuite de leurs activités d'audit et pour maintenir leur pertinence. Les participants se sont également penchés sur les mesures prises pour assurer les activités de l'INTOSAI.

Les discours principaux ont été prononcés par les Présidents de l'INTOSAI et du SCEI, le Vice-président du SCEI, la Secrétaire générale de l'INTOSAI, les Secrétaires généraux de l'OLACEFS et de l'EUROSAI, un représentant de la CBC ainsi que le Président du groupe de projet COVID-19 de l'EUROSAI. Les discours ont en outre été complétés par une enquête interactive sur les priorités, les défis et le type d'informations à échanger.

Les mesures suivantes adoptées par les ISC se sont avérées particulièrement pertinentes :

  • Audit et travail à distance afin de minimiser les risques de santé pour les auditeurs
  • Formation en ligne pour les auditeurs
  • Technologies numériques et mégadonnées
  • Adaptation du plan d'audit et des thèmes d'audit qui y sont spécifiés
  • Audits concomitants et audit préventif
  • Transparence accrue des ISC (publication des priorités d'audit via les sites web des ISC et les médias sociaux)
  • Échange de connaissances et d'expériences entre les ISC (en particulier l'initiative PFAC COVID-19 et le groupe de projet EUROSAI COVID-19)
  • Mise en exergue du rôle important des ISC pour assurer la transparence et la responsabilité en ce qui concerne les mesures liées à l'économie, aux soins de santé, aux marchés publics et aux marchés financiers
  • Coopération accrue avec les unités d'audit interne en raison du risque accru de corruption et de fraude

Les participants se sont également mis d'accord sur le fait qu'un équilibre doit être atteint pour réaliser des audits pertinents et constructifs et pour garantir que les activités d'audit ne constituent pas un obstacle à la mise en œuvre des mesures COVID-19 du gouvernement.

Deux points de la Déclaration de Moscou ont été considérés comme particulièrement importants dans cette situation :

  • Consolider la valeur de l'audit public en étendant la prestation de conseils fondés sur l'audit
  • Favoriser un esprit expérimental pour renforcer l'innovation et le développement

Afin de poursuivre cet échange animé de mesures pertinentes, le SCEI prévoit d'organiser une réunion pour chacun des trois prochains mois. Sur la base des discussions et des expériences partagées, des recommandations pour l'INTOSAI seront préparées pour la 74ème réunion du Comité directeur en novembre 2020.

En outre, le Secrétariat général prévoit l'élaboration d'une orientation visant à assurer la poursuite des activités de l'INTOSAI en temps de crise.

  Résumé (anglais)

  Documents

  Webinaire

Plus de nouvelles

Première lettre d'information du Groupe de travail sur les ODD et les indicateurs clés pour un développement durable

Le Groupe de travail de l'INTOSAI sur les ODD et les indicateurs clés pour un développement durable a publié son premier bulletin d'information (anglais). Il s'agit d'une étape importante dans les…

Lire la suite
Manuel de mise en œuvre des normes ISSAI

Demande de commentaires sur l'exposé-sondage relatif au Manuel de mise en œuvre des ISSAI pour l'audit de la performance – Version 0
 

L'Initiative de développement de l'INTOSAI (IDI) a élaboré un…

Lire la suite
Lettre de l'INTOSAI au FMI

L'INTOSAI et le Fonds monétaire international (FMI) partagent l'objectif de garantir la transparence, la responsabilité et le caractère inclusif de l'utilisation des dépenses publiques, y compris les…

Lire la suite