Aperçu

Face aux attentes accrues du monde extérieur envers l'INTOSAI pour aider les Institutions Supérieures de Contrôle des Finances Publiques (ISC) à relever les défis de la gouvernance nationale et à promouvoir la reddition des comptes, l'INTOSAI réalise qu'il est nécessaire d'améliorer constamment sa structure de gouvernance afin de maximiser sa valeur et ses avantages. L'INTOSAI et ses membres parviennent au consensus qu'elle doit répondre aux exigences d'une réorientation du contrôle afin d'être un succès dans l'avenir.

L'INTOSAI est une organisation autonome, indépendante, professionnelle et apolitique, dont la mission est d'offrir un soutien mutuel, de favoriser l'échange d'idées, de connaissances et d'expériences, d'agir en tant que porte-parole attitré des Institutions supérieures de contrôle des finances publiques (ISC) auprès de la communauté internationale, de fournir au secteur public des normes de contrôle élevées, de promouvoir la bonne gouvernance et d'encourager le renforcement des capacités et l'amélioration continue des performances des ISC.

Promouvoir la bonne gouvernance en donnant aux ISC les capacités requises pour aider leurs gouvernements respectifs à améliorer le rendement, parfaire la transparence, veiller à la reddition des comptes, maintenir la crédibilité, lutter contre la corruption, promouvoir la confiance du public et favoriser la perception et l'utilisation des ressources publiques de manière rentable et effective au profit de leurs citoyens.

Par Institution supérieure de contrôle des finances publiques (ISC), on entend toute institution publique d'un État ou organisation supranationale, qui – quelle que soit sa dénomination, sa composition ou son organisation – exerce, en vertu de la Loi ou autre acte formel de l'État ou de l'organisation supranationale, le contrôle supérieur des finances publiques de cet État ou de cette organisation supranationale, et ce de façon indépendante ainsi qu'avec ou sans compétence juridictionnelle.

En 1953, 34 ISC et organisations partenaires se sont réunies à La Havane à l’initiative du président de l’ISC de Cuba : il s’agissait du premier Congrès, qui a vu la naissance de l’INTOSAI comme une association internationale. Les participants ont décidé que le Congrès se réunirait tous les trois ans dans des lieux différents.